ENTREPRISES

Finance durable : dans les coulisses des entreprises

Finance durable, verte … Alors qu’une vague green1 semble s’être emparée des placements financiers, Nicolas Chalon spécialiste patrimonial au sein de la direction de la Gestion Privée du groupe Crédit du Nord dresse pour nous le portrait de ce qu’est la finance durable, et décrypte ses atouts pour un particulier ou une entreprise.

La finance durable, c’est quoi ?

La finance durable désigne des pratiques qui prennent en compte des critères extra financiers en plus des critères financiers dans l’analyse, la sélection et la gestion des investissements2. En d’autres termes, en plus de l’analyse financière qui est faite habituellement, vient s’implémenter un faisceau de marqueurs extra financiers, qui complètent et offrent un éclairage supplémentaire sur les coulisses de l’entreprise.

Quels sont justement ces marqueurs extra financiers que vous évoquez ?

L’analyse des critères extra-financiers (aussi appelés « critères ESG ») repose sur trois piliers. Le premier est le pilier Environnemental. Il permet d’évaluer la gestion des risques et impacts environnementaux de l’entreprise. Le deuxième est le pilier Social. Ici on prend en compte la gestion par l’entreprise de ses ressources humaines, et plus largement de toutes les parties prenantes externes, c’est-à-dire de toute la supply chain3. Le dernier pilier est celui lié à la Gouvernance. On s’intéresse ici de manière très pointilleuse à la façon dont l’entreprise est gérée et dirigée. Cela passe par l’analyse de la qualité et de la diversité des organes de direction, l’alignement des politiques de rémunération, le respect des droits des actionnaires minoritaires, la façon dont l’entreprise est dirigée, et qui bénéficie de la politique menée.

Depuis quand parle-t-on de finance durable ?

Depuis 2006, l’ONU a mis en place les PRI c’est-à-dire les Principes pour l’Investissement Responsable4. Il s’agit de 6 principes auxquels peuvent se conformer les investisseurs qui souhaitent intégrer les problématiques environnementales, sociales et de gouvernance dans la gestion de leurs portefeuilles.

 

Pourquoi porter un intérêt sur les aspects extra-financiers d’une activité en sus de la performance économique ?

S’attacher à considérer les aspects extra-financiers d’une activité permet notamment, de mieux identifier les entreprises qui vont prendre le virage de l’avenir.

Quand une entreprise tient compte de son impact environnemental, de son empreinte carbone, observe une vraie politique de gestion de ses déchets, respecte ses valeurs éthiques affichées, on a évidemment tous à y gagner et en tout premier lieu, le climat. D’autres éléments de politique sociale et RH notamment apportent des indicateurs précieux quant à sa qualité d’entreprise responsable, décente, éthique :  l’intégration des femmes au sein des organes de direction, le respect des droits des actionnaires minoritaires, l’application de politiques responsables concernant la rémunération des dirigeants. La manière dont l’entreprise s’approvisionne, auprès de quels fournisseurs et selon quelles méthodes offre également un éclairage supplémentaire.

En règle générale, une telle entreprise sera plus résiliente face aux défis futurs.


Certains observateurs font valoir qu’il y aurait souvent une corrélation entre le niveau d’engagement responsable d’une entreprise et son niveau de performance économique. Vous confirmez ?

En effet, une certaine corrélation a été démontrée5. Cependant, lorsqu’une entreprise est « bonne élève », bien gouvernée, qu’elle fait attention à son environnement, gère correctement son volet social, qu’elle tient un bon cap et est appréciée des marchés ou du secteur concerné, généralement, les performances sont meilleures. Ces entreprises résistent mieux aux périodes de volatilité.

Comment la finance durable est-elle accueillie par les clients du groupe ?

Nos clients sont de plus en plus sensibles et sensibilisés, à la destination de leur argent ainsi que de leurs investissements. Leur appétence se développe, ce qui est un sujet de grande satisfaction pour nous, au sein des équipes du groupe Crédit du Nord. Qu’ils s’adressent à nos clients particuliers comme à nos clients de la gestion sous mandat, nous développons plusieurs fonds responsables, y compris un fonds solidaire pour répondre à cette demande croissante.


Comment voyez-vous demain ?

Plutôt bien. Le sujet a été pris à bras le corps depuis quelques années, par nos gouvernements successifs ainsi qu’au niveau européen mettant en place une forte réglementation européenne en la matière. Au-delà d’un environnement réglementaire très incitatif, cette finance révèle son intérêt car elle permet tous les plans d’intervention, du plus macro-économique au plus concret. Je m’explique : avec la finance durable, les investisseurs peuvent tout aussi bien décider d’investir sur un fonds ISR ( c’est-à-dire, un fonds pour l’« Investissement Socialement Responsable ») qui lui va investir dans diverses technologies, donc de manière très macro ; ou alors devenir utilisateur de la plateforme Lumo6, qui leur permet de décider en amont, de manière très concrète, comment et où flécher leur investissement.

Nos conseillers se tiennent à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. N’hésitez pas à les contacter.






1- verte
2- https://www.amf-france.org/fr/espace-epargnants/comprendre-les-produits-financiers/finance-durable/comprendre-la-finance-durable#:~:text=La%20finance%20durable%20est%20un,et%20la%20gestion%20des%20investissements.
3- La chaîne d’approvisionnement de l’entreprise
4- https://www.unepfi.org/fileadmin/documents/pri_francais.pdf
5- https://www.novethic.fr/entreprises-responsables/la-rse-dans-lentreprise.html
6- LUMO est une Société par Actions Simplifiée, au capital de 1 329 000 euros dont le siège social est situé 132 rue Fondaudège 33000 Bordeaux, immatriculée au RCS de Bordeaux sous le numéro 749 957 486, exerçant l´activité de Conseil en Investissements Participatif (CIP) au titre de laquelle elle est adhérente à l'association professionnelle « Finance Participative France » et est immatriculée sur le Registre Unique des Intermédiaires financiers tenu par l'ORIAS sous le numéro 13000893. 





Plus d'articles

Contact
Contact